Surmouler un capot.   2 comments


 

Le capot de nos petits bateaux est une pièce soumise à pas mal de contraintes, et assez souvent, c’est lui qui va morfler et vieillir nettement plus mal que la coque. Une fois qu’il est foutu, plus étanche, il est un peu tard pour avoir de regrets, rares étant les fabricants ou artisans qui les proposent en pièces détachées.

Une solution à la portée de tous est de surmouler le capot tant qu’il est encore en pleine forme. Opération sans risque, et sans grande difficulté, pourvu qu’on fasse un peu attention à ce que l’on fait. Suivez le guide.

Première étape, on va immobiliser le capot sur une planche de mélaminé, à l’aide de scotch double face. On prendra soin de faire largement déborder le double face de tous les côtés du capot.

P1190916

Deuxième étape, on va découper des “planches” de dépron (ou autre matériau, c’est vous qui voyez) pour bien entourer le capot, sans jour autour. Le scotch double face va permettre de fixer les planches en position, et assurer l’étanchéité du fond de notre boîte.

P1190917

On va ensuite renforcer la boîte ainsi constituée à grand renfort de scotch d’emballage. Là, j’ai utilisé du dépron de 3mm, et le renfort est absolument indispensable. Si on utilise du bois, ce ne sera pas la peine.

P1190918

Yapluka couler le plâtre (du bête plâtre de moulage pas cher suffit), en épaisseur suffisante pour éviter la casse du moule lors du démoulage. Ne pas oublier de tapoter vigoureusement la planche de mélaminé avec un marteau pendant la prise du plâtre pour faire remonter les bulles d’air et éviter ainsi d’avoir un moule plein de trous.

P1190919

Une fois le plâtre pris, on peut virer le coffrage.

P1190920

Laisser sécher encore quelques heures avant de démouler le capot. Ne pas attendre trop quand même, si le plâtre devient trop sec sur la surface en contact avec le capot, il y a risque d’effritement lors du retrait.

P1190921

Après avoir retiré le capot, on doit se retrouver avec un joli moule, tout propre. A ce moment là, il est important de laisser le moule sécher complètement, si possible pas loin d’un radiateur, qui aidera à évacuer l’humidité. En théorie, il faudrait attendre un mois ou deux, pour ma part je laisse sécher une semaine ou deux, ça suffit à mon avis amplement.

P1190925

Une fois le moule bien sec, on procède au cirage. De la bête cire pour meubles suffit amplement. Trois ou quatre couches, appliquées avec un vieux chiffon et consciençeusement lustrées avec ledit chiffon assureront un démoulage sans difficulté. Au niveau du grammage du tissu, à vous de voir en fonction de la résistance souhaitée et du poids à atteindre. Le capot dont les photos sont utilisées ici a été réalisé avec deux épaisseurs de 160 g (merci Ronan !) et je vous assure que c’est du béton. Il y a possibilité de faire plus light et largement assez costaud. Ensuite, yapluka positionner les coupons de fibre dans le moule, et stratifier avec la résine kivabien. Comme d’habitude (cf les posts précédents “le moulage en plâtre pour les nuls”), on va combler les angles vifs dans la mesure du possible avec un mélange résine/micro ballons, qu’on aura amené à la consistance d’un yaourt (en gros, hein, pas la peine de chercher la petite bête entre un truc au bifidus et un autre au goût bulgare…).

P1200015

Après en gros 48h de séchage, il n’y apluka délicatement démouler le bébé. Bien sûr, on n’obtiendra pas le même résultat qu’un moulage professionnel, mais ce sera amplement suffisant pour avoir quelque chose de joli après finition.

P1200017

Il ne reste pluka sortir le sintofer, le papier de verre, l’apprêt et la peinture pour faire un vrai zoli capot. Bon courage !

Publicités

Publié 15 mai 2014 par pyoffshore dans Trucs et astuces

2 réponses à “Surmouler un capot.

Souscrire aux commentaires par RSS.

  1. Salut PY, Excellent ton site et merci pour tes trucs & astuces : c’est ça notre Passion : un partage sans oublier… de franches rigolades ! (j’espère pour Priziac 2015…) @+ Eric alias Ultradyne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :