Une histoire de timing, suite…   Leave a comment


Il y a quelques mois, lors de tests du Tenshock 2220/7, j’avais écris que la différence avec mon bon vieux moulin chinois à deux balles n’était pas flagrante. Récemment, j’ai expérimenté le réglage du timing avec le Léopard qui propulse mon hydro 1, et 10 degrés de timing supplémentaires m’ont permis de gagner 10 km/h, avec une autonomie qui n’a pas été affectée par ce réglage.

Fort de cette expérience, j’ai passé également mon Tenshock à 18° de timing. Résultat, mon ozon est devenu quasiment intenable tellement ça poussait Dommage, je n’ai pas fait de relevé gps, qui n’aurait de toute façon pas voulu dire grand chose, étant donné que j’étais obligé de calmer les watts au bout d’une cinquantaine de mètres de ligne droite, sous peine de partir en vrille…

Plus significatif, le même moulin, dans le Small Syncron, qui représente un volume très largement supérieur à l’Ozon, propulse la bête à 70 km/h (contre 66 à l’Ozon), avec une autonomie absolument pas ridicule pour mes vieux Rhino 4900 qui commencent à avoir de la bouteille.

 

Bref, en résumé, sur les moteurs multipôles, n’hésitez surtout pas à tester une augmentation du timing, il y a beaucoup à gratter !

Publicités

Publié 17 mai 2012 par pyoffshore dans Trucs et astuces

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :