Archives de octobre 2011

GPS datalogger, mettez des chiffres sur les perfs !   2 comments


Ca fait un moment que l’idée me trottait dans la tête. Beaucoup de mes petits camarades collent des gps dans leurs engins, ce qui leur permet d’avoir une vraie idée de leurs perfs, et de constater de visu les améliorations apportées par des changements de réglages. Seul problème, les Garmin Geko et consorts sont relativement énormes et lourds. Ca ne passe ni dans un 400, ni dans un H1.

La solution, c’est un petit datalogger. J’ai craqué pour un photomate 887 lite, disponible sur ebay pour une trentaine d’euros (et oui, en plus c’est cheap !).  C’est tout petit (en photo ici à côté de mon pouce…oui, je sais, j’ai de gros doigts, mais quand même !), et ça ne pèse que 18 g !

Datalogger

 

Les premiers tests effectués en voiture montrent une bonne fiabilité des mesures de vitesse. On se situe grosso modo entre 2 et 4 km/h en dessous de la vitesse annoncée par le compteur de ma bétaillère à mômes.

Dans les bateaux, compte tenu de la petite taille, ça se case partout, même dans un Gecko.

Gps_Gecko

 

En utilisation “réelle”, cad dans mes engins le seul petit bémol est que les différentes traces ne sont pas distinctes, malgré une extinction / rallumage entre chaque run. C’est pas bien grave, puisque sur le graphique, on distingue bien les différentes traces, compte tenu du temps nécessaire pour déscotcher/rescotcher entre deux runs.

graphique

Les graphiques sont relativement précis, on peut bien entendu les agrandir pour les lire plus facilement. En balladant la souris sur le graphique, on a, pour les différents points relevés une indication du temps et de la vitesse. Voici en détail les relevés d’aujourd’hui :

Le Gecko :

Gecko

L’Ozon :

Ozon

 

Le P’tit Pymax :

Pymax

Au delà des vitesses max affichées, ce qui est déjà un bon indicateur, on trouve d’autres informations bien utiles :

– autonomie : en affichant le graphique avec l’option “temps”, on peut se faire une idée précise de l’autonomie. On est très large en 400 (bien que mes accus soient rincés, il ont trois ans, et une foultitude de décharges à leur actif…) et en H1, très très limite en M1;

– réglages : le M1 et le H1 étaient équipés des même accus, des Rhino 4900 tous neufs. On voit que sur le H1 la courbe de décharge est bien plus plate que sur le M1. Soit l’accu du H1 est nettement plus performant que celui du M1, soit le M1 consomme trop. C’est a priori la seconde option qui est la bonne. J’avais en effet adopté le même centre de gravité que celui que j’utilise en compète pour éviter de m’envoler trop souvent dans le clapot des petits copains, et le bateau était trop collé, le plan d’eau étant d’huile. J’essaierai la prochaine fois avec un CG plus arrière, et ce sera bien intéressant de comparer les deux graphiques.

Autre point, un peu gadget, on peut afficher les tracés sous Google Earth… Bon, c’est rigolo, mais pour notre usage, c’est totalement inexploitable….Rire

 

Parcours

 

Enfin, et pour en terminer, on peu aussi imaginer utiliser ce petit truc en aéro, notamment en planeur, ce qui peut donner une bonne idée des taux de montée et altitude atteinte. Sur ce dernier point, il ne faudra quand même pas être trop exigeant, a priori il existe une marge d’erreur d’une dizaine de mètres. Ou alors, mes bateaux sont des kangourous ???  😀

Altitude

A bientôt pour de nouvelles aventures…

Edit du 26/11/2011 : Finalement, c’est très simple de découper les enregistrements en plusieurs tranches… Il suffit dans le menu outils/options de Gps Photo Tagger, d’aller modifier la valeur qui apparait dans la zone ‘”Suivi”. En passant la valeur à 60 secondes, il suffit de faire une extinction/allumage, en attendant une minute avant de rallumer le bastringue, pour que les tracés soient séparés. Merci à Replay du forum offshore rc pour l’astuce !

ScreenShot267

Publié 30 octobre 2011 par pyoffshore dans Trucs et astuces

Lohéac 2011   Leave a comment


 

Rendez-vous en passe de devenir traditionnel, la bourse automobile de Lohéac est l’occasion, une fois par an, de se retrouver entre potes pour une journée de démonstration. C’était ma première participation cette année, et autant dire qu’il y en aura d’autres ! Super ambiance, comme d’habitude avec  la fine équipe, rosé pamp’ à volonté, et d’excellentissimes galettes saucisses.

Niveau météo, records de chaleur battus, il faisait une chaleur bestiale, sans un souffle d’air…La glacière électrique de VV et ses bières bien fraîches ont été les bienvenues !

Trêve de blabla, voilà les résultats :

Votre serviteur en plein action de velcrotage de lipo, immortalisé par Ronan à l’insu de mon plein gré (si j’avais su, je serais passé chez le coiffeur avant…)

Ma pomme Loheac 2011

Le cadre, fort joli, bien qu’un peu masqué par la kyrielle de barnums déployés pour l’occasion. Au fond de l’image, on voit le manoir / musée de l’automobile.

Cadre

On a pu voir une belle brochette de bateaux, les stands étaient bien remplis.

Stands

J’ai enfin pu admirer les propiders d’Ivan et Gilles, les deux frangins terribles. Des gars d’une gentillesse à toute épreuve, et doués de leurs mains comme c’est pas permis. Je n’hésite pas à le dire, leurs bateaux sont de véritables oeuvres d’art ! Un petit aperçu à terre :

P1120290

 

P1120291

Vous savez probablement que je suis allergique aux moteurs à explosion (j’ai dû tomber dedans quand j’étais petit, c’est pas Dieu possible, mais dès que je regarde un truc comme ça de trop près, il tombe en panne…), mais je ne résiste pas à l’idée de vous montrer la mécanique de ces engins, c’est absolument superbe.

P1120293

Et en action sur l’eau, c’est encore mieux….

Propider_Gilles

Propider_Gilles_2

Propider_Ivan

Pour finir sur un clin d’oeil, cette journée a été aussi l’occasion de voir naviguer de drôles d’offshores….

P1120285

Bref, à refaire l’année prochaine !!

Publié 4 octobre 2011 par pyoffshore dans Sorties

%d blogueurs aiment cette page :